Novembre 2014
Au cours des travaux de réfection du trottoir à l’angle de la rue Principale et de la rue de la Châtelaine, la borne Michelin s’est effondrée. Il faut dire qu’elle avait déjà été réparée et qu’elle était fragilisée. Fin novembre, l’entreprise Freddy Lièvre l’a remise sur pied.
Le nouveau pied est moins élégant que celui d'origine mais il était difficile de faire mieux.
Espérons qu’elle atteindra ainsi sans encombre son centenaire en 2035.